Tous dans l'action pour défendre le service publique le 07 mars et 08 mars 2017

Image

La situation actuelle est lourde d’enjeux importants pour les salariés et, plus largement, pour toute la population.

La fonction publique, ses missions et ses agents, font, en particulier, l’objet de nouvelles menaces dans le cadre de la campagne présidentielle.

Après cinq ans d’une politique particulièrement insatisfaisante, certains candidats nous promettent que le pire est à venir.

L’indépendance syndicale ne saurait se confondre avec l’immobilisme.

Bien au contraire. L’indépendance syndicale, c’est porter haut et fort nos légitimes revendications quelle que soit la période, quelle que soit la couleur politique du Président de la République.

C’est pourquoi, la CGT entend amplifier la mobilisation pour porter des alternatives aux politiques actuelles ou à venir et obtenir les indispensables avancées pour les salariés et les citoyens.

Des politiciens nous disent « Les caisses sont vides » ! Et de prôner l’austérité, en proposant de supprimer des dizaines de milliers de postes de fonctionnaires.

Ce sont les mêmes qui distribuent l’argent public (crédit d’impôt, baisse des cotisations sociales…) aux grands groupes de santé privée lucrative sans aucune contrepartie et qui s’octroient, à eux ou à leur famille, des rémunérations pour des emplois fictifs.

 

Tous en grève le 07 mars 2017

Lien sur fichier en PDF: 
 

Mis en ligne le 1 mars 2017  |  Dernière mise a jour 1 mars 2017