Information sur le "CHOIX CROISES"

Image

Nouvelles modalités d’affectation des lauréats des concours d’agent de maitrise.

La DRH met en place pour les affectations après les concours de maîtrise, une nouvelle procédure. Les candidats reçus établissent un ordre de préférence de l'ensemble des postes ouverts et dans le même temps les directions établissent un choix des profils qu'elles souhaitent recruter. Ces choix sont "croisés" et les candidats reçoivent leurs affectations sorties du chapeau selon des critères qui leur échappe, résultat : c’est le flou le plus complet et personne n'est vraiment satisfait.

La méthode qui prévalait jusqu'à ce jour du choix en fonction de l'ordre au mérite du concours avait l'avantage d'être visible et si les directions lors des entretiens jouaient le jeu elles pouvaient  motiver un candidat au bon profil à intégrer cette direction, mais à la fin c'était le choix du lauréat qui était retenu.

Ces nouvelles modalités, imposées par le Directeur des Ressources Humaines, ont été observées à l’issue des résultats de deux derniers concours d’agents de maitrises :

‘Électrotechnicien’ et ‘gestion logistique’
 Ces deux concours dont les épreuves ont débuté à partir du 03 février 2014 pour une proclamation des résultats à compter du 19 mai 2014, et où les règles d’affectation débutant le 06 octobre jusqu’au 09 octobre, ont été totalement modifiées au mépris des règles statutaires, ce qui  devait n’être qu’un test expérimental, s’est finalement concrétisé par des affectations définitives.

La conclusion de cette expérimentation :

C’est,  d’une part le non-respect  du choix des lauréats par le rang de réussite au  concours qui a été totalement bafoué suscitant une réel démotivation des candidats reçus.

D’autre part, le constat du refus de certains candidats d’occuper le poste obtenu, voire à devoir  refuser le bénéfice du concours, ce  qui au final n’a pas permis au service d’obtenir  d’agent sur les postes mis en compétition et pourtant priorisé.

Malgré nos observations motivées auprès du Directeur des Ressources Humaines, il est clairement établi, que devant un résultat aussi désastreux, nous souhaitons revenir aux règles statutaires, régis par l’article 20 du titre II et repris en formulation simple dans le rapport Martel (dans sa  page 39 point 3.2.3). Ce changement d’application des nouvelles règles d’affectation, instauré pendant le déroulement de ces deux concours, s’est fait au détriment des candidats tout au bénéfice des chefs de services.

Un recours gracieux a été dépose auprès de la MAIRE, pour demander le retour à la procédure du choix par ordre de concours, la réponse a été négative.

Le syndicat de grande maîtrise CGT a donc déposé au tribunal administratif un dossier de recours afin de faire annuler les dispositions dites "du choix croisé".

Le syndicat vous tiendra au courant des avancés à ce sujet, pour nous l'avis des agents sur leurs carrières reste primordiale et l'administration n'a pas à ce substituer à la volonté des lauréats.

Lien sur fichier en PDF: 
 

Mis en ligne le 17 février 2015  |  Dernière mise a jour 17 février 2015