Courrier réponse aux annonces de la DRH suite à l'audience du 25 mars 2014

Courrier

A l’attention de Monsieur Xavier Lacoste,
Directeur des Ressources Humaines

 

Objet : repositionnement du corps de maitrise.
 


Monsieur le Directeur,

Le 25 mars 2014 dernier, vous receviez notre syndicat afin de nous faire des propositions suite à notre demande argumentée de repositionnement de notre corps de maîtrise en catégorie A.

Vous  avez annoncé que ces propositions seraient affinées afin de présenter un dossier construit au nouvel élu de tutelle. Vous nous avez fixé un nouveau rendez-vous le 17 juin prochain avec notre organisation afin de nous présenter un dossier plus abouti.
Par ailleurs, nous exigeons la communication de ce dossier et du rapport de Monsieur Martel dans les meilleurs délais, et en tout état de cause, au moins une semaine avant le 17 juin 2014.


Nous résumons vos propositions:
- 1/  Débouché en A :

  •   Intégrer un dispositif similaire à celui des TS :
    • Examen pro puis intégration dans le corps des Ingénieurs TP avec 9 mois de stage de formation. 
    • Possibilité de nomination au choix.
  • L’ensemble des propositions restent à préciser sur les modalités, le nombre et les délais de mise en place.
  •     Modalité différente pour la DJS avec l’ouverture de la filière sportive (CAPSA existante) mais dont les contours restent aussi à définir.

- 2/ Réévaluation de la grille des CE avec indice terminal à 780 au lieu de 740.
- 3/  Augmentation du nombre de CE
- 4/ Ratio promus-promouvables : Refus de négocier  avant 2015 (pour effet à partir de 2016) pour fluidifier l’avancement AM/ASE.

Ces propositions ne répondent pas à la revendication de la Maîtrise.

Nous avons fait un retour aux personnels de maitrise de vos propositions lors d’une Assemblée Générale, qui nous a mandaté pour réaffirmer à votre égard notre demande initiale :

- le repositionnement de l’ensemble du corps en catégorie A.
Vous nous dites que c’est impossible ; nous maintenons le contraire.

 Cette revendication ne veux pas dire « tous ingénieurs » ; elle n’est ni inconsidérée ni utopique, et pour mémoire, les grilles indiciaires sont très proches.
Elle permet de répondre aux diverses problématiques soulevées dans notre document d’étude du corps de maitrise que nous vous avons déjà communiqué.


Vos propositions formulées le 25 Mars, ne sont évidemment pas à la hauteur des attentes, les agents de maîtrise sont oubliés, alors que le mécontentement est principalement ressenti à ce niveau, du fait des chevauchements avec les nouvelles dispositions des Cat C en B : TSO, TSAP, etc.
Il n’est pas envisageable d’attendre les négociations sur les ratios, nous revendiquons la fusion des AM et ASE sur un même grade :

 

10

675

562

 

9

655

546

3,5

8

638

534

3

7

593

500

3

6

559

474

2,25

5

527

451

2,25

4

498

429

2,25

3

485

420

2,25

2

453

397

2,25

1

422

375

1

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Réévaluation de la grille des CE avec indice terminal à 801, comme le premier grade du corps des ITP.

 

Emploi de chef d'exploitation

4

801

2

3

740

2

2

668

2

1

639

2

 


Augmentation du nombre de CE, à hauteur de 25% du corps : ≈ 350 Chefs d’exploitation.

 

- Discussion sur  le volume de repositionnement de Maîtrise en catégorie A, ainsi que le calendrier de mise en application.

- Ces dispositions ne peuvent qu’être une étape, la montée en puissance et en nombre des autres catégories continueront à dysfonctionner nos missions spécifiques de maîtrise d’où la nécessité d’un repositionnement hiérarchique dans  un corps de A spécifique.


L’assemblée générale mandate le syndicat pour la mise en place de toutes les actions protestataires qui permettront de faire avancer la ligne revendicatrice exposée ci-dessus.

 

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Directeur nos sincères salutations.

Lien sur fichier en PDF: 
 

Mis en ligne le 14 avril 2014  |  Dernière mise a jour 14 avril 2014