"Décidemment à la DPE on confond vitesse et précipitation ! " Etape 2

Image

Suite à notre préavis de grève pour le 22 janvier 2013:

Suite à notre préavis de grève pour le 22 janvier 2013
Le Chef des STPP et le Chef de la SRH de la DPE
ont reçu vos représentants CGT grande maîtrise en audience le 21 matin.

Nous avions obtenu de l'administration l'autorisation d'organiser une AG le 21 après-midi, afin de définir ensemble des suites à donner au mouvement et à l'analyse des informations reçues lors de l’audience de la matinée.

Première info, le syndicat CGT de grande maîtrise sera reçu en audience  le 12 février par le nouveau directeur; M Geoffray Patrick afin de lui présenter le corps de maîtrise de la DPE et de faire un point des situations des agents et des revendications que nous portons.

Concernant les motifs de notre préavis de grèves et les réponses données lors de l'audience:

- Rythmes de travail des chefs de secteurs; pas de changement pour les agents en place, seul les nouveaux seront assujettis au changement des horaires.

- Les fiches de postes seront revues, dans un premier temps les cadres des DT feront leurs observations et propositions, puis les OS participeront à une concertation afin de finaliser ces fiches. Il n'y avait pas volonté de pénaliser certaines fonctions, c'est en fait les fiches PPE qui ont servi de base à la rédaction de cette dernière version.

-  Suppression de postes; ex :-dédoublement sur les divisions multi arrondissements.

Il s'agit de la mise en place des organigrammes votés en CTP, (pour mémoire : la CGT a voté « contre »), et donc, elle se sera appliquée mais le service propose de faire progresser cette organisation en fonction des problématiques rencontrées.

- Seul le problème des mutations pour raison de service continue à poser problème, M Cheval indique que chaque cas sera traité et propose au syndicat que les dossiers soient étudiés au fur et à mesure mais qu'au terme de la bourse de mutation il est possible de devoir imposer des changements de postes.

Nous sommes opposés à cette disposition, les mutations doivent être volontaires, tant pour l'agent que pour le service d'accueil. Il s'agit d'un gage de réussite d'intégration et d'efficacité. C'est là un point de blocage que nous porterons à la connaissance du directeur et pour lequel nous demanderons un arbitrage.

Il nous a été bien précisé que nous ne sommes pas en « autogestion » et que les décisions se prennent « au plus haut niveau ». Pour ce faire, nous porterons notre position d’opposition à notre Directeur ainsi qu’au Directeur des Ressources Humaines voire à M. DAGNAUD notre élu de tutelle.

M Cheval précise qu'il tient au calendrier affiché, qu'aucune mutation ne se fera sans que l'ensemble de la réorganisation soit finalisé et donc, du fait du chevauchement avec la prévision des congés annuels, cela pourrait être effectif à la rentrée.

Rien n'est complètement figé et nous aurons à porter vos interrogations, vos volontés et refus de voir votre situation professionnelle bouleversée pour permettre des économies de fonctionnement et du redéploiement de nos postes.

 

L'AG tenue le 21, après-midi, s'est prononcée pour la levée de la grève et donne mandat aux représentants du syndicat CGT grande maîtrise pour continuer à suivre ces questions lors des prochaines négociations en précisant le refus de la maîtrise de se voir imposer des mutations forcées pour raisons de service.

 

NE RESTEZ PAS SEUL !

Remontez à vos représentants toutes les situations, actions, observations que vous jugerez nécessaires sur cette réorganisation du service afin que la concertation prenne en compte l’ensemble des problématiques rencontrées.

 

Mis en ligne le 23 janvier 2013  |  Dernière mise a jour 14 septembre 2016