Action le 31 janvier 2013

Image

Dans les fonctions publiques ; état, hospitalière, territoriale,

Et à la VILLE de PARIS

C’est urgent.

C’est possible.

C’est nécessaire.

Augmentation des salaires :

  • Revalorisation du point d’indice.
  • Intégration des primes statutaires dans la base.

Abrogation du jour de carence.

Arrêt du démantèlement ;

  • Reprise de la création d’emplois publics et titularisation des non titulaires, précaires et temps partiel.

AUGMENTER LES SALAIRES :

Bloqué depuis trois ans, la perte de pouvoir d’achat du point d’indice depuis 2000 est de 13%, il devrait être à ce jour de 5,233€ au lieu des 4,630 actuel.

La nouvelle Cat. B, commence à 1,6% au dessus du SMIC

     Revendications de la CGT :

     - Augmenter le point d’indice pour compenser la perte de pouvoir d’achat.

        - Reconstruction des grilles indiciaires.

     - Amplitude de carrière minimale.

     - Intégration des primes statutaires dans le traitement.

ABROGER LE JOUR DE CARENCE :

Socialement injuste et économiquement inefficace, cette disposition doit être purement et simplement supprimée au plus vite.

Gouvernement et Maire de Paris dégradent la vie des agents et d’abord celle des plus fragiles en amputant les revenus sous prétexte de lutte contre l’absentéisme.

EMPLOIS FONCTIONNAIRES.

Sous Sarko, c’est 150 000 postes qui ont été supprimés. A rebours de cette politique de démantèlement qui perdure avec le nouveau gouvernement, nous exigeons l’arrêt des suppressions sous couvert de redéploiement, la création des postes afin de moderniser et développer les services publics et au regard de la loi du 12 mars 2012, la titularisation de l’ensemble des personnels éligibles.

JOURNEE DE MOBILISATIONS

GREVES ET MANIFESTATION

LE JEUDI 31 JANVIER 2013

Modalités communiquées ultérieurement

Lien sur fichier en PDF: 
 

Mis en ligne le 22 janvier 2013  |  Dernière mise a jour 28 janvier 2013